Les prérequis à l’installation de PhpMyNewsLetter


Il y a des prérequis pour procéder à l’installation de PhpMyNewsLetter 2.0.5. Je vous les détaillerai donc au mieux pour vous permettre de profiter d’un maximum des fonctionnalités offertes.

phpmynewsletter 2.0.5

page de connexion phpmynewsletter

(NB : Cette page est susceptible d’évolutions, n’hésitez pas à la consulter en cas de doute)

Les contraintes matérielles et logicielles

Si je parle de contraintes, et si vous lisez un tout petit peu les quelques articles que je m’efforce de rédiger, c’est parce que vous aurez compris qu’il faut vraiment être propre et respectueux pour réussir à minima une campagne.

D’un point de vue matériel :

  • Serveur dédié ou serveur VPS
  • A minima (contraintes des processus, et non de PhpMyNewsLetter) 1 Giga de mémoire vive, 10 Go de disque dur (idéalement un SSD, question de rapidité)
  • Une installation physique du serveur avec une IP dans votre pays de résidence ou dans le pays d’hébergement de votre portail web associé (e-commerce, association, etc…).
    Le rapprochement de l’IP peut avoir un impact sur la délivrabilité.
  • Vérifier que l’IP ne fait pas l’objet de blacklistage (https://mxtoolbox.com/SuperTool.aspx)
  • Si vous utilisez un sous-domaine, qualifiez le reverse DNS impérativement !

D’un point de vue logiciel :

  • Un système d’exploitation linux (je n’assure aucun support windows)
  • Un accès root
  • Un serveur web (apache, nginx, etc…)
  • Une base de données (MariaDb ou MySql)
  • PHP (5.3 minimum, 5.6 recommandé, 7.x c’est encore mieux !) avec les modules curl, mysqlnd (pour php 5.6 et 7.x) et imap
  • Un postfix (si vous n’avez pas de smtp externe)
  • Donner les droits shell au compte utilisateur du binôme serveur php (ex : Nginx / php-fpm) en modifiant dans /etc/passwd le shell (ex : /bin/bash au lieu de /bin/false ou /usr/sbin/nologin) du compte.
    Sur debian par exemple :
    www-data:x:33:33:www-data:/home/www:/bin/bash
    Ceci permettra les inscriptions des envois planifiés en crontab
  • Autoriser ce même utilisateur à accéder aux commandes postsuper et postqueue (commandes Postfix) en éditant les paramètres sudo, avec la commande visudo et y poser pour ce compte www-data :
    www-data ALL=NOPASSWD:/usr/sbin/postsuper
    www-data ALL=NOPASSWD:/usr/sbin/postqueue
    Ces commandes permettront l’accès aux files de mails en cours d’envoi ainsi que la suppression des mails bloqués
  • Installer OpenDKIM pour générer les clés DKIM qui seront nécessaires à l’authentification du serveur
  • vous pouvez maintenant passer à l’installation normale de PhpMyNewsLetter !

 

 

Révisions :
10/09/2017 : création de la page