Documentation


pré-requis à l’installation de phpmynewsletter

– PHP Minimum : 5.3, extensions imap et openssl chargées nécessairement (pour traitement des mails en erreur).
– MySQL Minimum : 5.x (moteur MyISAM ou InnoDB).
– Un compte e-mail valide. (PhpMyNewsLetter vous permet d’utiliser un compte Gmail. Attention, vous serez limité à 500 emails par jour (Ref)).

↑ Retour haut de page

installation de phpmynewsletter

– Téléchargez PhpMyNewsLetter.
– Munissez-vous des renseignements relatifs à la connexion à votre base de données.
– Créez un répertoire d’accueil à la racine de votre serveur web (ex : pmn2).
– Décompactez l’archive en local ou sur le serveur (dans le répertoire précédemment créé).
– Lancez la procédure d’installation en appelant la page : http://www.mondomaine.tld/pmn/install.php
– Répondez aux questions. C’est terminé !

↑ Retour haut de page

configuration globale

Environnement

Un paragraphe environnement vous indique certains paramètres :

  • Serveur : La version du serveur web sur lequel est installée la suite PhpMyNewsLetter
  • PHP : La version de php. Un test est effectué pour s’assurer de la présence d’une version minimum requise. A défaut, le fonctionnement correct de PhpMyNewsLetter n’est pas garanti.
  • Extensions : Les extensions imap et openssl sont requises. A défaut un message d’avertissement sera affiché.
  • Heure du serveur : l’heure de votre serveur est affichée. Elle vous permet de vous assurer du bon paramétrage de votre serveur.
  • L’état de la file des envois : les mails sont envoyés selon le paramétrage de votre serveur. Il vous indiqué le nombre de mails en cours d’envoi.

Réglages de la base de données

Les réglages sont ceux fournis lors de l’installation. Si vous devez changer de base de données (attention aux exports et imports), vous indiquerez ici les nouveaux paramètres.

Réglages divers

Ce sont des réglages qui ont été indiqués lors de l’installation.
– Si vous saisissez un nouveau mot de passe, celui-ce sera effectif dès l’enregistrement des réglages. Vous aurez à vous reconnecter à l’issue de la validation du changement/mise à jour des données.
– Assurez vous que le chemin du script PhpMyNewsLetter correspond bien à votre installation.

Gestion des envois

L’adresse de l’expéditeur indiquée ici sera portée sur tous les mails que vous enverrez. Les destinataires verront apparaître le nom de l’expéditeur indiqué.
– Encodage : sauf cas exceptionnel, laissez utf-8.
– Nombre de messages expédiés à chaque boucle d’envoi : par défaut réglé à 50. Vous pouvez augmenter ce chiffre si vous avez des listes importantes, mais attention aux limites du système.
– Méthode d’expédition : en fonction de votre serveur, il vous est conseillé d’utiliser smtp pour un serveur dédié, php_mail pour un serveur mutualisé et les petites listes de diffusion (<1000), ou encore smtp.gmail.com si vous avez un compte Gmail.
– L’authentification smtp est nécessaire pour utiliser smtp.gmail.com. Elle est inutile pour la fonction « php_mail » et optionnelle pour un autre smtp
(NB : smtp : serveur de courrier sortant, donc utilisé pour envoyer les mails).

Gestion des mails non distribués

Après les envois… Les retours !
Les mails présents dans cette liste font tous l’objet d’une erreur de distribution. L’erreur est indiquée, motif réel de non distribution (liste non exhaustive…).
Chaque adresse e-mail est présentée dans une zone de saisie pour modification éventuelle (correction orthographique par exemple).
2 actions possible sur chaque adresse :
– vous voulez corriger l’adresse, cliquez sur UPDATE
– vous voulez la supprimer, cliquez sur DELETE

Notez bien ceci : lorsque l’adresse mail d’un abonné est notée en erreur, il n’y a plus d’envoi de mails à cet abonné.
Si vous corrigez l’adresse mail de l’abonné, l’adresse est reclassée comme étant normale (donc plus en erreur) et sera incluse dans la liste des abonnés à la prochaine campagne.
Conclusion : avant de supprimer une adresse e-mail, essayez de la corriger !

Inscriptions

Ce paragraphe vous permet de gérer les nouvelles inscriptions.
Chaque nouvel abonné reçoit un mail avec un lien à cliquer pour validation de l’inscription. Entre le moment de l’inscription et celui du clic sur le lien de validation, un délai de 6 jours est laissé. Vous pouvez augmenter ou diminuer ce délai. Au delà du délai fixé, les inscriptions non validées sont supprimées.
Vous pouvez également choisir de ne pas demander de confirmation d’inscription ou de désinscription, en cochant « non » aux deux paramètres.

↑ Retour haut de page

configurer la lettre d’info

La configuration d’une lettre correspond à ce qui sera adressé à une liste. Chaque liste aura donc sa propre configuration de lettre.
Dans cette rubrique vous aurez à configurer votre lettre d’info, votre newsletter
Nom de la lettre d’info : C’est le nom sous lequel toute la configuration d’une liste sera enregistrée. Les paramètres de chaque liste sont indépendants. Vous pouvez faire une liste « test » (3 ou 4 e-mails d’abonnés), une liste « réelle » (vos abonnés réels), et autant de listes que vous le souhaitez (en correspondance à des besoins spécifiques).
Nom de l’expéditeur : C’est vous ! C’est le nom donné dans la configuration globale, modifiable pour une liste.
Adresse électronique de l’expéditeur : C’est votre adresse, valable pour les retours de mails et donc le traitement des mails non-distribués.
Adresse électronique de preview : Une fois la rédaction d’un mail effectuée, vous cliquerez sur « aperçu du message ». Cette action entraînera l’envoi d’un mail pour permettre une relecture et valider votre saisie. Après réception de ce mail de « preview » (indiqué dans le sujet du message reçu), vous pourrez passer à l’envoi à votre liste. Au cas où vous souhaiteriez stopper l’envoi, sachez que le mail est sauvegardé, votre travail est sauvegardé, et vous le retrouverez ultérieurement dans la rubrique de composition d’un mail, automatiquement. Pour envoyer le mail à votre liste, il faudra donc à nouveau envoyer un mail de « preview ».
Sujet du message : Ce sujet est modifiable dans la composition d’un nouveau mail. Il n’est pas possible de dépasser 78 caractères, conformément à la norme RFC 2822 section 2.1.1 (soyez donc créatifs pour accrocher vos abonnés !).
En-tête et pied du message : Chaque message configuré peut faire l’objet d’une en-tête et d’un pied de page. Ils sont rédigés ici, pour être sauvegardés et vous aider dans la rédaction de vos mails. En aucun cas ils ne sont obligatoires. Vous pouvez également configurer un corps de mail complet dans l’en-tête, et laisser vide le pied de page.
Sujets d’abonnement, de bienvenue et de désabonnement : Ce sont les sujets qui seront affichés dans les mails lors de l’inscription, de validation d’inscription ou de désabonnement de vos abonnés.
Messages d’abonnement, de bienvenue et de désabonnement : Ce sont les messages qui seront affichés dans les mails lors de l’inscription, de validation d’inscription ou de désabonnement de vos abonnés. Les messages doivent être courts.

↑ Retour haut de page

abonnés

La page de gestion des abonnés vous permet :
– d’ajouter des e-mails unitairement
– d’ajouter des e-mails en masse
– de gérer les e-mails en erreur en cliquant sur le lien « gestion des adresses mails en erreur ». Vous accèderez ainsi à la liste des e-mails en erreur, afin de les corriger ou de les supprimer.
– d’exporter votre liste d’abonnés pour sauvegarde (export horodaté, au format requis pour import).

↑ Retour haut de page

archives

Dans cette section, vous pouvez retrouver tous les mails qui ont déjà été envoyés.
Vous pouvez les afficher, vous pouvez les supprimer (action irréversible).
Une fois le message affiché, vous pouvez l’utiliser comme base de rédaction en cliquant sur Utiliser ce message comme modèle pour nouvelle rédaction.
Il sera automatiquement importé dans le formulaire de rédaction d’un nouveau mail.

En cliquant sur afficher ce message, la différence entre le nombre d’abonnés (non marqués en erreur) et le nombre de mails envoyés pour ce message est calculée.
S’il apparait que certains inscrits n’ont pas été destinataires de l’archive affichée, une information apparaîtra et vous permettra par un simple clic d’envoyer cette archive aux inscrits qui ne l’ont pas reçue.
Cette fonctionnalité permet également de reprendre un envoi non terminé.
A l’issue de l’envoi, vous êtes automatiquement redirigé vers la page de tracking.

En affichant l’archive souhaitée par un clic sur afficher ce message, un formulaire en bas de page vous permet également d’utiliser le message affiché comme modèle pour une nouvelle rédaction avec une autre liste que la liste courante. Vous pouvez donc aisément basculer un message de test (exemple : 5 abonnés sur « ma liste de test ») pour modèle de rédaction d’un nouveau message pour une liste réelle (exemple : 500 abonnés sur « ma liste réelle »).

↑ Retour haut de page

tracking

La page de tracking vous permet de suivre les statistiques relatives aux campagnes.
3 rubriques :

  • – Traitement des erreurs du dernier envoi : Le traitement est lié à l’appel de la page. Si vous avez correctement mis à jour les paramètres de la page configuration globale, rubrique gestion des mails non distribués, les mails en erreur (retournés pour des motifs divers : adresse mail inconnue, domaine inconnu, boite pleine…) seront traités à ce moment précis.
  • – Tracking mails : c’est le compte-rendu chiffré d’une campagne. Vous y trouverez le nombre de mails envoyés (correspondant à votre liste d’abonnés), le nombre d’ouvertures (correspond au nombre de mails ouverts une première fois), le nombre de lectures (1 mail peut être lus plusieurs fois), le nombre d’erreurs (erreurs d’envoi ou/et de non distribution), le nombre d’abandons (donc de désinscription).
  • – Les graphiques de rendu des statistiques : ces graphiques sont disponibles aux formats bâton ou courbe. 15 campagnes maximum sont affichées sur les graphiques.

↑ Retour haut de page

vous utilisez un compte gmail ?

Sachez qu’avec un compte Google, vous ne pourrez pas envoyer plus de 500 mails par jour. Au delà, vous serez bloqué.

Une petite aide rapide est nécessaire pour paramétrer correctement un compte gmail (compte expéditeur des lettres d’information).

  • 1/ Rendez vous dans la configuration globale, rubrique Gestion des envois :
    Remplissez les zones de la façon suivante :
    – Nom de l’expéditeur : Arnaud par exemple
    – Adresse électronique de l’expéditeur par défaut : L’adresse email que vous souhaitez faire apparaître en « …@gmail.com » ou autre…
    – Encodage des caractères à utiliser : laissez utf-8 sauf si encodage particulier
    – Nombre de messages expédiés à chaque boucle d’envoi : par défaut 50.
    – Méthode d’expédition : smtp Gmail
    – Authentification SMTP requise ? oui
    – Nom d’utilisateur SMTP : mon_compte_gmail@gmail.com (donc votre adresse gmail)
    – Mot de passe SMTP : mon_mot_de_passe_gmail
  • 2/ Rendez vous dans la configuration globale, rubrique gestion des mails non distribués :
    Vous n’avez pas à renseigner ces zones si l’adresse mail de l’expéditeur est votre compte Gmail (adresse en « …@gmail.com »). Le traitement des mails en retour est entièrement automatisé (paragraphe suivant pour une explication complète, le HOW-TO du bon paramétrage de votre webmail gmail)
  • 3/ Ouverture des flux pour la gestion gmail :
    Si vous avez installé PhpMyNewsLetter sur un serveur Linux (serveur dédié), il vous faudra ouvrir les ports sur votre serveur. A défaut, le traitement des mails en erreur ne pourra pas être fait !
    2 commandes iptables (exemple sur Linux debian) :
    iptables -t filter -A INPUT -p tcp –dport 993 -j ACCEPT
    iptables -t filter -A OUTPUT -p tcp –dport 993 -j ACCEPT
  • 4/ Petit paramétrage des filtres gmail :
    À supposer que vous utilisiez gmail pour envoyer vos mails (compte gmail et smtp gmail), si vous avez des mails en « bounce » (revenus pour motifs divers), alors ils seront traités par google (gmail) et déposés tranquillement dans votre webmail gmail, au libellé « boîte de réception ».
    Nous allons donc créer un filtre dans les paramètres du compte gmail pour permettre à PhpMyNewsLetter d’aller chercher les mails en « bounce » (non-distribués) afin de les traiter.
    Méthode à suivre, faites clic clic de la manière suivante :
    – Clic bouton paramètres
    – Onglet « Filtres »
    – Allez en bas de page des filtres, cliquez sur « Créer un filtre »
    – Remplissez les champs de la façon suivante :
    Objet : Delivery Status Notification (Failure)
    – Cliquez sur « Créer un filtre à partir de cette recherche »
    – Cochez les cases :
    -> »Ne pas afficher dans la boîte de réception (Archiver) »
    -> »Appliquer le libellé », puis liste déroulante « Sélectionner un libellé… », cliquez « nouveau libellé »
    -> Dans la zone « Entrez un nouveau nom de libellé : » saisissez « bounce » (TRES IMPORTANT !!!) et ne pas imbriquer dans une sous-catégorie
    -> Cliquez sur « créer »
    -> Cliquez sur « créer un filtre »
    Le filtre est créé. Tous les mails non délivrés seront filtrés et placés dans ce répertoire (ils auront un libellé « bounce ») et PhpMyNewsLetter pourra traiter ces mails.
    Ils seront suite à cela placés dans le répertoire « INBOX.Trash » (libellé INBOX.Trash) par la procédure de traitement des mails non distribués.

    Attention : la procédure de traitement fonctionne lors de l’appel de la page tracking. Il faut donc aller sur cette page pour demander un traitement des mails « bounce ». Il n’y a pas de procédure automatisée, il n’y a pas de tâche planifiée (cron), enfin… Pas encore 😉 !